Agro-PME Fondation à travers le CIMAR œuvre pour le développement rural d’une manière générale. On peut relever à son actif, l’encadrement d’environ 400 cacaoculteurs dans les communes de Njombé-Penja et Tombel. Ces paysans en terme réel exploitent une superficie estimée à un millier d’hectare avec un rendement moyen de 950 Kg / ha.

L’exploitation de ce verger dans les conditions actuelles génère un certain nombre de sous-produits dont la valorisation pourrait contribuer à augmenter les revenus des cacaoculteurs. On peut ainsi citer le cortex, le mucilage et les fèves hors standard. La pénurie d’aliments pour les animaux représente encore un problème au Cameroun. L’aliment pour les animaux conventionnel faisant fortement concurrence à celle des êtres humains. D’autre part, la demande en produits agroindustriel dérivés (AIB) pour le bétail est plus élevée que la production. Ce qui rend les AIB relativement rares et coûteux.

Il est donc nécessaire de trouver d’autres aliments pour le bétail, disponible localement. A cet effet, le cortex de cacao est une porte potentielle à l’instar des différents essais et applications avérés de nos jours. En effet, de nombreux résultats issus des essais d’utilisation des coques de cacao dans la fabrication des produits alimentaires pour le bétail et pour la production d’engrais présagent de nombreux débouchés.

C’est ainsi, que dans le cadre de ce projet, une étude de faisabilité de la production de farine de coques et d’engrais à base de coque de cacao a été réalisée par AGRO-PME. L’unité est à présent fonctionnelle au CIMAR à Njombé. Il dispose des équipements conçus en collaboration de TALESS INGENIERIE. Nous avons entre autre un broyeur-tamiseur présenté ci-dessous. Ce dernier possède deux principales fonctions couplées.

  •   un composant moulin pour le broyage des aliments destinés à l’alimentation humaine (maïs, soja, mil, etc ). Ceci contribue grandement au développement local de la localité avec l’appui au broyage de ces aliments.

  •   Un composant broyeur pour résidus agricoles sec à l’instar des coques de cacao, des brisures issues du séchage du cacao, etc. Cet équipement est doté d’un système de tamisage modulable en fonction de la granulométrie des produits acceptable par type de bétail. Ainsi, il pourrait servir à la confection d’aliment pour une large gamme de bétails d’habitude alimentaires différents.

  • Une autre contrainte vaincue par cet équipement est le problème d’énergie en zone rurale puisqu’il est équipé d’un moteur fonctionnant au gasoil. Cependant, une adaptation à une source électrique est possible et permettra d’optimiser l’utilisation des ressources en tant voulu. Il délivre une puissance de 7,5 Chevaux et est tout à fait pratique à l’usage.


brayeur-concasseur

.
Copyright © 2015, AGRO PME Fondation. All Rights Reserved. Designed by TGRSOFT Corporation