Nos structures

Les moyens et services offerts

Le CIMAR  fonctionne avec une équipe d’une dizaine de personnes (permanents) et de saisonniers, sous la coordination d’un  directeur et un directeur  adjoint.

Le CIMAR dispose  aussi  d’ateliers pilotes destinés à faire des  formations ou à conduire des programmes de R&D :

                  
  • Un atelier de menuiserie et de métallerie ;
  • Un atelier de séchage de produits  agricoles (2 séchoirs) ;
  • Un atelier de R&D pour la production de farine de coque de cacao pour l’alimentation  animale (atelier  équipé  d’un broyeur-mélangeur  d’une  capacité de 500 kg/jour) ;
  • Une installation complète pour l’élevage de porcs(capacité 30 porcs) et de poulets de chair(capacité 500 poulets) ;
  • Un atelier pour la production des plants améliorés avec système d’arrosage)  d’une  capacité de plus de 50 000 plants /an ;
  • Un atelier de services aux agriculteurs et aux ruraux, doté  d’une gamme variée  d’équipements et d’outillages (motoculteurs, débroussailleuses, groupe électrogène, boîte à outil  de maintenance etc.).

Le   Centre  est aussi  doté de bâtiments de services(3 bâtiments, 2 cases d’habitation) et d’importants moyens logistiques(forage, 3 véhicules, 4 motos, un  tricycle, un forage pour l’alimentation en  eau potable, groupe électrogène de 20 KVA, un système d’électrification solaire/photovoltaïque, etc.). Le bureau de coordination est installé à Njombé dans l’immeuble siège de la MC2. Les investissements matériels au CIMAR sont évalués à plus de 100 millions de FCFA.

Le CIMAR  est ainsi équipé pour offrir une gamme de services variés  aux agriculteurs et aux ruraux :

        
  • Production de semences améliorées ;
  • Production et vente de volaille, porcs ;
  • Production d’aliment pour bétail et volaille ;
  • Conseil agricole et pastoral ;
  • Formation / renforcement des capacités ;
  • Animation économique locale ;
  • Intermédiation sociale ;
  • Maintenance des séchoirs, etc.

Pour assurer son autonomie, le CIMAR à mis en place le concept  de « Maison du paysan »  qui peine à décoller  depuis plus de 10 ans avec pour objectif général de contribuer à l’amélioration de la productivité et de la compétitivité des exploitations agricoles des paysans locaux par un meilleur approvisionnement en intrants agricoles. Les activités de la Maison du paysan se regroupent principalement autour de deux grands axes : (1) la distribution des intrants agricoles et (2)  la location de petits  équipements agricoles et l’offre des services connexes. Un business plan a été monté  pour le projet  en 2012.

  • 432

Nos partenaires

Top